Anatomie de la guitare – Le nom des parties de votre guitare électrique ou accoustique

anatomie-guitare

Pour apprendre la guitare convenablement, il est primordial d’en apprendre l’anatomie.

Pourquoi ?

Tout simplement pour mieux comprendre certains cours où le jargon du guitariste risque de vous décourager.

Connaître l’anatomie de la guitare est un gain de temps pour la suite de votre apprentissage.

 

Toutes les guitares sont différentes mais on retrouve pour la plus part la même structure à quelques détails prêt.

Par exemple, la guitare acoustique se distingue de la guitare électrique par sa caisse de résonance qui lui permet de sonner sans amplification.

Il existe aussi ce que l’on appel les guitares électro-accoustiques qui possèdent l’avantage de pouvoir jouer sans ou avec amplification car possédant une caisse (souvent réduite par rapport à la guitare acoustique classique) elle sont amplifiées par un petit micro à l’intérieur.

Voilà un aperçu  des principaux nom de chaque élément ou partie de votre guitare :

La Guitare Acoustique


Anatomie nom des parties d'une guitare acoustique

 

La Tête du manche :
La tête est l’extrémité du manche où viennent s’enrouler les cordes de la guitare sur les mécaniques. On y retrouve souvent la marque de la guitare.

Les Mécaniques (clés) :
Les mécanique au nombre de 6 sont de petite pièces qui permettent d’accorder une guitare. Leur mécanisme d’enroulement permet d’ajuster la tension des cordes afin de trouver la bonne tonalité de l’instrument.

Le Sillet de la tête :
En plastique, en bois ou aussi en métal, cette pièce donne une position égale d’espacement des cordes dans la largeur du manche ainsi qu’une hauteur entre le manche et les corde. Il empêche aussi les cordes de vibrer au-delà du manche.

Les Cases (touches) :
Les cases sont les espaces entre les frettes sur le manche de la guitare, très souvent d’ébène ou d’un autre bois pour les guitares « bon marché ». C’est sur les cases que le guitariste presse les cordes avec ses doigts.

Frettes (barrettes) :
Ces pièces faites en métal servent à raccourcir la longueur de vibration effective d’une corde. C’est grâce à ces barrettes que vous obtenez des tonalités différentes.

La Caisse de résonance :
est la pièce sur laquelle on retrouve le chevalet et sur laquelle est fixé le manche. Elle permet au guitariste d’avoir une surface de jeu pour la main droite. La caisse de la guitare acoustique se compose de quatre parties principales : la table d’harmonie, la caisse de résonance, le fond, et les éclisses (flancs). Sur la guitare acoustique, la caisse de résonance amplifie la vibration des cordes, créant ainsi le son propre à la guitare acoustique.

Le Manche :
Le manche est la partie allongée entre le corps et la tête qui accueille les cordes et la touche.

Le Bouton de courroie :
Cette pièce de métal est placée à l’arrière de la guitare et permet au guitariste d’y attacher une courroie lorsqu’il joue debout. Parfois, ce bouton est assorti d’une entrée (prise « jack »). Vous pouvez donc y brancher un câble pour le raccorder au micro interne de la guitare. Note : On ne peut pas amplifier électriquement le son de toutes les guitares acoustiques.

La Table d’harmonie :
La table d’harmonie est faite de deux parties de bois symétriques. La vibration émise par les cordes est transmise à la table par l’intermédiaire du chevalet, petite pièce sur laquelle sont fixées les cordes. La vibration produite est amplifiée par la caisse de résonance et sort de l’instrument par le trou appelé rosace.

Le Chevalet :
c’est la plaque de bois (guitare acoustique) ou de métal (guitare électrique) sur laquelle vous fixez vos cordes à la caisse.

Plaque de protection :
Cette pièce de plastique sert de protection contre les allers et retours de médiators sur le bois. Sans elle, vous risqueriez d’abîmer le bois de la caisse.Pour la guitare électrique certaines parties ne son pas tout à fait pareilles, voyons comment se compose la guitare électrique :

 

La Guitare Electrique

Anatomie nom des parties d'une guitare électrique

Le chevalet :
pièce en métal, fixée à la caisse, sur laquelle sont attachées les cordes.

La barre de trémolo :
C’est une barre de métal fixée au chevalet qui permet de varier la tension des cordes en inclinant le chevalet en avant ou en arrière.

La caisse :
La caisse est la surface de jeu de la main droite, là où se fixe le manche et le chevalet de la guitare. Sur la guitare électrique,  la caisse est généralement pleine mais sur certains modèles elle peut être partiellement creuse.

Les micros (ou pickups) :
La guitare électrique possède le plus souvent deux ou trois micros placés entre le chevalet et le début du manche sous les cordes, un sélecteur permet généralement de muté un ou plusieurs micro .

Les potards (ou potentiomètres, bouton de contrôle) :
Les potards sont les boutons de contrôle permettant le réglages du son des micros.

Sélecteur de microphones :
Le sélecteur est un autre bouton de contrôle qui permet de permuter le son d’un micro à un autre.

La plaque de protection :
C’est une plaque rigide généralement en plastique ou en nacre, placé sous les cordes et les boutons de contrôle pour protéger le corps des frottements des doigts.

Le bouton de courroie :
Les boutons de courroie sont deux petit embouts vissées sur la caisse (en bas et en haut généralement) permettant de fixer la sangle de la guitare.

L’entrée Jack :
C’est la prise d’entrée qui permet de raccorder la guitare avec un cable à un amplificateur ou à un autre dispositif électrique.

 

Voilà :) Maintenant quand on vous demande si votre guitare va bien vous pourrez dire un truc du genre « Wouai Wouai depuis que j’ai changé le chevalet elle va mieux ! » ;)





Laissez un commentaire

CommentLuv badge